Comté des Vents Index du Forum
 
 
 
Comté des Vents Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Ma voie

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Comté des Vents Index du Forum -> La bourrasque militaire de Comté des Vents -> La sombre masure
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Randalmorn


Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2011
Messages: 83
humain voleur

MessagePosté le: Dim 16 Oct - 18:27 (2011)    Sujet du message: Ma voie Répondre en citant

Randal arrive à proximité de la Sombre Masure, prés du Rivage Celeste. L'épisode avec la petite Sherene l'a beaucoup amusé, l'idée que le Petit Dragon Cornu puisse avoir sous sa tutelle la petite gamine espiègle le fait sourire.
Layïli n'est pas uniquement ce qu'elle laisse apparaître...C'est un fait , mais delà à l'embrasser dans le coup...

Randal s'approche du bâtiment.

Et bien quel lustre ! Pourquoi faut-il toujours que tout ce qui touche à nous autres les "furtifs" soit nimbé de noir, "d'ombres", de silence et autres breloques miséreuses...
Pourtant il y a autant à glaner sous les ors de la Cour de Hurlevent que dans les égoûts de Dalaran...Enfin bon, j'vais pas retourner à la Caserne quand même ?

Randal s'approche de la porte massive ; seul un oeilleton révèle que ce bâtiment n'est pas ordinaire. Il tend la main et frappe trois coups secs.

Rien...C'est pas l'heure sans doute. Ou peut être que la patronne est en mission.
Randal sort de la poche intérieur de son gilet un bout de papier (une publicité pour une soirée coquine - rendez-vous donné devant le Cochon Siffleur), le retourne et s'apprête à écrire un message
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 16 Oct - 18:27 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Solyst
Ami de la Cité

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juil 2011
Messages: 86
Worgen Chasseur

MessagePosté le: Lun 17 Oct - 11:20 (2011)    Sujet du message: Ma voie Répondre en citant

Le chasseur se réveille en sursaut.

Qui... ? Que...

Spontanément, il agrippe son arbalète et avant même que sa vision ne soit sortie du flou ensommeillé, il se tient en joue, la pointe de la flèche visant l'oeilleton de la porte d'entrée. Puis Solyst se rappelle du lieu dans lequel il se trouve. Il pousse un soupir, repose son arme et contemple la pléthore de cartes et de livres ouverts recouvrant la surface du bureau. Quelques restes de bougies brûlent encore dans un candélabre.

Mmmm... J'ai du m'assoupir en étudiant tout ça hier soir...


Le worgen se masse les tempes, un mal de tête naissant, et se lève afin d'accueillir le visiteur. Il ouvre la porte sans ménagement et se retrouve nez-à-nez avec le dessin d'un beauté quelque peu avare en textile. Solyst lève les yeux au ciel.

Le Dragon...

Il se craque la nuque.

Envisagerais-tu de faire la cour à Khitiara que tu viennes traîner tes guêtres par ici ?

Solyst laisse la porte d'entrée ouverte en guise d'invitation et retourne s'affaler sur sa chaise.
Revenir en haut
Randalmorn


Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2011
Messages: 83
humain voleur

MessagePosté le: Lun 17 Oct - 20:06 (2011)    Sujet du message: Ma voie Répondre en citant

En voyant Solyst Randal sent un poids se lever, il apprécie beaucoup l'homme loup car il est l'un des rares de sa race que Randal n'ait pas eu à subir un caractère taciturne. Les hommes loups sont parfois comme la lune : pleins et flamboyant; creux et effacés...Solyst semble plus constant et cela va bien à Randal...

Oufff, c'est toi mon ami. ça tombe bien.
Voilà, je reviens de la Caserne et...Non je le vois à ta figure, je n'ais pas rencontré Layïli .

Donc je reviens de La Caserne parce que je me suis raisonné. Layïli est une bête de guerre, et elle ne souhaite qu'une chose : être entourée de combattant aussi, si ce n'est plus , compétent qu'elle. Elle prend son rôle à coeur et c'est tout à son honneur...
Mais voilà, moi je ne suis pas une bête de guerre !
Je ne sais pas vraiment ce que je suis mais j'ai le sentiment que le seul endroit où je puisse trouver ma place c'est ici !


Randal regarde Solyst dans les yeux et lui demande :

T'en pense quoi toi ?
Revenir en haut
Solyst
Ami de la Cité

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juil 2011
Messages: 86
Worgen Chasseur

MessagePosté le: Mar 18 Oct - 15:25 (2011)    Sujet du message: Ma voie Répondre en citant

Solyst sourit en écoutant son ami déballer son fardeau tout d'un bloc, sans même prendre le temps de reprendre son souffle.

J'en pense que premièrement, tu devrais respirer un coup.


Le chasseur désigne du menton une chaise libre en face du bureau. Il laisse un silence s'installer, le temps de s'assurer qu'il a la pleine attention de Randal.

Bon... la première chose que tu dois savoir, c'est que le niveau d'exigence des Ombres n'est pas moins élevé que celui de la Garde. L'apparence est peut-être un peu plus décontractée, mais ce n'est pas une voie de seconde zone. Ici aussi, nous prenons notre rôle à coeur.

Le worgen plante son regard dans celui du voleur, sans pour autant durcir ses traits. Il ne s'agit que d'un simple rappel.

Ne t'attend pas non plus a être ménagé par Khitiara. Dans son genre, elle peut se montrer également sacrément pestouille...

Il hausse les épaules, le sourire complice.

Faut s'y faire Randal, nos officiers ont des caractères bien trempés...

Le chasseur attrape une cruche d'eau posée près d'un pied du bureau et sort deux verres d'un tiroir.

Me regarde pas avec cette air navré, il est trop tôt pour des boissons plus corsées et j'ai la migraine. Bon, alors, qu'est-ce que je pense de ton idée de candidature chez les Ombres ? Longue inspiration. Je pense que tu as la finesse intellectuelle requise, celle qui permet de s'adapter à un environnement ou à un interlocuteur... Peut-être même que tu sais te fondre dans la masse, pour peut que tu mettes en veilleuse ta grande bouche cinq minutes...

La ton est taquin, mais ferme.

Je suis plus réservé quant à ta capacité à supporter les longues heures de solitude que le métier exige. Et je ne me prononce pas, parce que je n'en sais rien, sur tes dispositions à faire preuve d'autonomie.

Solyst avale une grande goulée d'eau, et s'essuie la bouche avec le revers de la manche.

Qu'en est-il de ta faculté d'adaptation ? Comme le dit l'adage, "aucun plan ne survit au premier contact avec l'ennemi..."

Le chasseur laisse Randal méditer un instant, avant de reprendre:

Mais tout ça n'est que mon avis. L'avis qui compte, c'est celui de Khitiara. Si tu sens que tu as la volonté de t'engager dans cette voie-là, je te suggère de lui envoyer un message pour convenir d'un rendez-vous. Elle est très occupée en ce moment, à préparer cette expédition en Kalimdor, aussi est-il peu probable que tu la croises en ces lieux...
Revenir en haut
Randalmorn


Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2011
Messages: 83
humain voleur

MessagePosté le: Mar 18 Oct - 20:06 (2011)    Sujet du message: Ma voie Répondre en citant

Randal soupire d'aise. Il apprécie beaucoup Solyst, sa franchise naturelle, son a propos et sa justesse d'analyse.
citation :"Mettre en veilleuse ma grande bouche cinq minutes..."

Il est bien là le problème mon ami.
T'as du nez, ou de la truffe, comme tu veux, et tu m'as très bien cerné.
Depuis que je suis né je n'ai pu m'empêcher d'ouvrir ma gueule.
Le jour de ma naissance je gueulais, le jour de ma mort je gueulerais...

La question à laquelle me renvoit tes paroles est :
" Quelle peut être mon utilité pour Sombre Masure ? "


Randal baisse son regard, semble réfléchir, relève la tête et regarde au loin à travers la fenêtre :

Je suis un fanfaron, un guignol, tout m'amuse et rien ne semble sérieux à mes yeux.
Je suis indiscipliné, revêche aux ordres, inconstant et insolent.
L'idée de ne pas faire ce que je veux m'angoisse.


Randal regarde Solyst de nouveau :

que veux tu faire avec ça ?
La seule chose dont je sois à peu près sûr c'est que j'aimes cet endroit et, dans la grande majorité, les gens qui y vivent !
Après, savoir si Khitiara est plus ou moins que Layïli....je m'en balance.

Toi qu'est sage, dis moi si tu prendrais quelqu'un comme moi sous tes ordres ?
Revenir en haut
Solyst
Ami de la Cité

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juil 2011
Messages: 86
Worgen Chasseur

MessagePosté le: Mer 19 Oct - 15:21 (2011)    Sujet du message: Ma voie Répondre en citant

Le chasseur hoche négativement la tête.

Non, on s'égare là... Il n'y a aucun intérêt à savoir si je te prendrais ou non sous mes ordres puisque ça n'est pas moi qui suis décisionnaire... Long soupir. Ensuite... Si je suis d'accord pour te prêter certains traits de caractère, comme tout un chacun, je ne peux accepter un état de fait du type "je suis comme ci" ou "je suis comme ça", qui n'est que la négation implicite de toute capacité à évoluer... L'immobilisme, Randal, c'est la mort.

Solyst se masse les tempes et grimace.

Je te vois venir avec tes gros sabots. Personne ne te demande de rentrer dans tel ou tel moule, mais des concessions sont indispensables lorsque l'on vit dans une communauté, à fortiori lorsque ladite communauté a la taille de Comté-des-Vents... Maintenant, reprenons.

Être un fanfaron, grand bien te fasse, et à nous aussi par la même occasion... Ta prose, quoique non toujours très fine, apparaît comme un contrepoids salutaire à une solennité parfois pesante. Mais quand tu décides d'intégrer une société, si tu veux y trouver ta place et si tu souhaites que son fonctionnement te soit profitable ainsi qu'à l'ensemble de tes concitoyens, que tu me dis aimer pour la majorité, il te faut travailler sur ton indiscipline et ton inconséquence.


Le worgen laisse les mots imprégner l'atmosphère quelques instants.

L'idée de ne pas faire ce que tu veux t'angoisse. Tu es donc angoissé par une velléité égoïste, alors même que tu sembles à l'attention des gens qui constituent ton entourage. Sans avoir la prétention d'affirmer pouvoir lire ce qui se cache dans ton esprit, je ne suis pas le plus doué pour ça, ne pourrait-on pas voir là une peur de l'attachement ? N'est-ce pas le fait de nouer des liens qui te cause tant de tracas ? Je pourrais aller plus loin sur ce que cela laisse suggérer, entre la crainte de l'abandon, du rejet, et la peur d'être trahi par des personnes auprès desquelles tu te serais investi, auprès desquelles tu aurais baissé ta garde... Mais la dernière fois que j'ai franchi cette frontière avec toi, involontairement par ailleurs, ça ne c'est pas trop bien passé. Je respecte l'intimité et on a tous un placard qu'on préfère garder fermé. Soit.

Longue pause.

Donc pour conclure, tu peux dire que tu es inconstant, "revêche" aux ordres et que sais-je encore, et justifier ainsi le fait de ne t'engager dans rien. Ou alors tu prends un risque, tu tentes le coup... à la Garde, chez les Ombres ou ailleurs... parce que quelque chose en toi te dis que ça en vaut la peine, que l'idéal défendu et les gens avec qui tu partages dorénavant ta vie méritent bien un engagement. Au prix, oui, d'un certain individualisme.

Solyst se laisse retomber lourdement sur le dossier de la chaise.
Revenir en haut
Randalmorn


Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2011
Messages: 83
humain voleur

MessagePosté le: Mer 19 Oct - 23:31 (2011)    Sujet du message: Ma voie Répondre en citant

Cela n'était pas arrivé depuis longtemps, être ému, ne pas savoir quoi dire lorsque tout a été dit...

Randal s'approche de Solyst, pose sa main sur son épaule :

T'es sans doute le loup le plus sage que j'ai jamais rencontré Sol.
J' sais pas si tu parles comme ça aux femmes, mais si t'en avais été une j' t'aurais embrassé...

Oui, c'est dur de se poser quelquepart. Comme pour les marmots, c'est le premier pas qui coûte, après, ça va tout seul.

Tu semble ne pas te sentir bien et je vais donc te laisser.
Je vais laisser un message pour Khitiara, elle le trouvera bien à son retour.


Randal tends son bras à Solyst et lui sert sa main vigoureusement. Puis il prend une des feuilles éparpillées, un bout de fusain et écrit :

(Hrp : je commence un nouveau post à destination de Khitiara).
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:34 (2018)    Sujet du message: Ma voie

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Comté des Vents Index du Forum -> La bourrasque militaire de Comté des Vents -> La sombre masure Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com